DPEG Saint-Barthélemy -

Saint-Barthélemy a été découvert par Christophe Colomb en 1493.

L'évaluation de la consommation énergétique et d'es rejets de CO2 d'un bien se fait par le biais du DPE qui prend en compte les éléments de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire, de refroidissement et de ventilation soit sur la base des factures soit sur une estimation une utilisation standard d'un logement lorsque les factures ne sont pas présentes.

Dans les Antilles, le DPE-G à Saint-Barthélemy aura le même objectif mais ne prendra pas en compte le chauffage comme élément principal de consommation, ce sera la climatisation.

Autre différence, le DPE-G aura une étiquette globale de consommation d'énergie puis une étiquette présentant l'efficacité énergétique de la climatisation, de la production d'eau chaude pour les bâtiments existants.

Les constructions neuves auront en plus une indication de performance pour l'éclairage ou le confort thermique selon que le bien soit non résidentiel ou un logement.